Après des études au Conservatoire de Toulouse, Virginie THOMAS obtient, en 2005, un 1er prix à l'unanimité.

Dans ce cadre, elle interprète les rôles-titres de L'enfant et les sortilèges de Maurice Ravel et Alice au pays des Merveilles de François Bou, en version scénique.

En 2006, elle obtient son diplôme professionnel de musique ancienne à l'unanimité, avec les félicitations du jury, après avoir étudié dans la classe de Jérôme Correas.

 

Particulièrement intéressée par ce répertoire, elle participe, la même année, dans le cadre de l'Académie Baroque d'Ambronay, à l'Ercole Amante de Cavalli (seconde grâce), sous la direction de Gabriel Garrido.

 

Elle commence alors à participer aux productions du Chœur de Chambre des Eléments, du Concert d'Astrée, des Arts Florissants, et du Choeur de Chambre de Namur.

   Elle chante à la scène et en concert sous la direction de Joël Suhubiette, Emmanuel Krivine, Jérémie Rhorer, Emmanuelle Haïm, William Christie, Paul Agnew, Claus Peter Flor, Leonardo Garcia Alarcon, Marc Minkowski, Christophe Rousset, Raphaël Pichon, Mathieu Romano, Sébastien Daucé...

 

Elle interprète le rôle de la Nymphe dans Armide de Lully au Théâtre des Champs Elysées (W. Christie / R.Carsen), le rôle de Céphise, en version concert en Europe et à New York, dans Pygmalion de Rameau, sous la direction de William Christie ; elle chante également le rôle titre de « l'Incoronazione di Poppea » dans une mise en scène de Catherine Dune. En 2011, elle participe à la reprise historique d'Atys de Lully avec Les Arts Florissants.

En 2012, Elle chante sous la direction de Christophe Rousset dans Phaëton de Lully (une Heure, la Bergère Egyptienne) notamment à Beaune, Lausanne, Paris et Londres.

 

Entre 2013 et 2017, elle interprète Daphné dans Actéon de M.A. Charpentier et la 2e sorcière dans Dido and Aeneas de H. Purcell à Versailles, Bogota, Los Angeles, Berkeley et Sonoma (W. Christie), une bergère et une suivante d'Urgande dans Amadis de J.B. Lully à Versailles et Beaune (C. Rousset)

Elle est Thalie dans Platée de Rameau (2014) à l'Opéra Comique et au Lincoln Center (New York), la Poésie dans Les Arts Florissants de M.A. Charpentier (2017 et 2019) à Versailles avec Marguerite Louise (G. Jarry), Actéon dans Actéon changé en biche de M.A. Charpentier (2018) à l’Opéra Royal de Versailles avec Marguerite Louise (G. Jarry)

 

Malgré la crise de 2020, elle a créé le rôle de Cloris dans une nouvelle production de George Dandin en coproduction avec les Bouffes du Nord (mise en scène Michel Fau, direction musicale Gaétan Jarry) qui sera donnée en tournée en 2021 et 2022. Cette production a également fait l’objet d’un enregistrement pour le label CVS.

 

En 2021, elle chantera la nymphe dans Titon et l’Aurore de Mondonville avec Les Arts Florissants à l’Opéra-Comique et Thalie dans Platée de Rameau à Barcelone toujours avec les Arts Florissants.